Qu’est-ce qu’un poêle à granulés ?

Qu’est-ce qu’un poêle à granulés ?

Les appareils de chauffage ont la réputation d’utiliser beaucoup d’énergies pour une intensité minime. Les frais sont alors très élevés, surtout en temps de grands froids. C’est pour cela que la découverte des poêles à granulés doit être pour vous très importante. Ces appareils pas très onéreux qui diffusent la chaleur dans toute la maison gagnent à être découverts.

Pour cela, vous devez en étudier les caractéristiques et les différents types.

Pour cibler tout les avantages d’un poêle a granulé étanche vous pouvez lire cet article

Caractéristiques des poêles à granulés

Un poêle à granulés est un appareil de chauffage différent des appareils ordinaires. Sa différence vient du fait qu’il peut être installé en dehors du système de chauffage et qu’il peut aussi être joint à ce système. Il s’agit d’un appareil indépendant qui utilise comme source d’énergie du bois en granulés ou en coupes différentes.

Encore appelés poêles de bois ou poêles à pellets, les poêles à granulés sont installés dans les maisons comme des cheminées et sont un véritable apport décoratif là où ils sont positionnés. Leurs installations ne nécessitent pas souvent beaucoup de travaux. Il faut enfin noter que le prix d’un poêle à granulés est très variable. Il coûte en moyenne 1 500 €.

Quand le terme poêle à granulés est utilisé pour un poêle de bois, il prend en compte la notion de poêle à bûches. Ce poêle utilise comme combustible des bûches de bois, plus grandes que les pellets et alors plus difficiles à contrôler. Cependant, dans un sens plus limité, il existe aussi plusieurs types de poêle à pellets.

Pour tout savoir sur les poêles à pétrole cliquez sur le lien

Types de poêle à granulés

Un poêle à granulés a un système unique de combustion, mais c’est son système de diffusion qui le différencie souvent avec ses sous-catégories. Les poêles de bois qui existent sont les poêles de masse, hydrauliques, canalisables, ventilées et à convection naturelle. Il est possible de distinguer tous les types de poêle de bois.

Un poêle à granulés classique rend près de 85 % de l’énergie utilisée. Pour cela, il est considéré comme un très bon investissement avec à peine 15 % de perte énergétique, soit déjà plus de la moitié moins que les pertes avec les chauffages habituels. Avec un poêle de masse, l’énergie de chauffe rendue est encore plus impressionnante, soit 95 %.

Un poêle de masse est un poêle utilisé pour les grandes surfaces. Il stocke de grandes quantités de chauds et est le plus lourd. Il ne peut en conséquence pas être déplacé. Plus petit et plus mobile, il y a le poêle à convection naturelle. Il est aussi le plus silencieux, mais il est destiné aux petites superficies.

Un poêle hydraulique est un poêle à double fonction. D’une part, il se charge de chauffer la pièce où il est installé, d’autre part, en chauffant de l’eau, il se charge de fournir de la chaleur à tout le système de chauffage de la maison. Dès lors, avec une faible portée naturelle, il a une portée très grande, une fois connectée au système qu’il faut.

Un poêle canalisable est un poêle à granulés qui dispose d’un ventilateur, comme le poêle ventilé. La différence est que le poêle canalisable a deux ventilateurs, ce qui permet une plus large diffusion de la chaleur et aussi, qui entraîne beaucoup plus de bruit qu’habituellement. Ces poils sont les plus bruyants.

A lire aussi : Comment choisir un wakeboard pour débuter ?

Laisser un commentaire